(Enfin) vu dans Modern Family, série pour laquelle j’ai développé une certaine addiction, le finale de la saison 5, ce mariage entre Cameron et Mitchell. Oui, ce « mariage gay », avec tout ce que cela entend d’acceptation de la famille, mais au final ce mariage, aussi ordinaire soit-il, malgré quelques péripéties qui ne ferait pas de cet évènement un évènement digne de la série. Oubliée, l’écluse de la « série gay », à la trappe, la caricature des « gays qui se marient – attends, tu veux dire un homme avec un homme ?! ». Un mariage entre deux personnages des plus attachants, qui ont su faire de cette fin de saison un moment émouvant en toute simplicité. Et dont les quelques notes au violon de Home d’Edward Sharpe & the Magnetic Zeros (pour se faire une petite idée de ce que ça peut donner, c’est par là) m’auront touché au plus haut point, mais ça, c’est une autre histoire.

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn3Email this to someone