L’annonce tombe comme un couperet sur Twitter. Juste le temps pour Francis Kurkdjian de retweeter l’annonce de la fin d’Eau Noire, le parfum qu’il a lui-même créé pour Dior, à l’époque Hedi Slimane. Horreur ! Quand on sait à quel point trouver son parfum est difficile, moi qui oscille entre 4 fragrances différentes, si je n’en avais eu qu’une à garder, c’aurait été celle-là. Cette réglisse pour adulte, cette « rencontre improbable d’une fougère ambrée et d’un cachou Lajaunie au détour d’une balade dans le maquis corse », comme le dit si bien le site AuParfum, paf, envolée. Pourquoi, alors que tous semblent s’accorder sur son caractère unique, singulier ? Dior, prépare-toi, j’arrive, je ne suis pas content, mais je suis quand même (presque) prêt à faire chauffer la carte bleue pour ne pas tomber en rade de mon Eau Noire.  Et moi qui pensait revenir dans la joie et la bonne humeur sur Candeur, c’est raté.

5

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn0Email this to someone