1.241.300 euros : un chiffre astronomique pour une vente historique, à savoir la table Trapèze dite « Table Centrale » de Jean Prouvé, réalisée par Artcurial ce lundi 19 mai auprès d’un collectionneur privé, qui s’offre l’un des derniers meubles créés par le maître du métal en 1956, initialement pour le réfectoire de la Cité Universitaire d’Antony (Hauts-de-Seine). 3 mètres 30 de bois reposant sur de la tôle d’acier pliée, aux lignes reconnaissables entre mille, imaginées par celui qui se considérait comme « constructeur » avant tout. Et que l’on s’offrira, à défaut de pouvoir renchérir sur ce record de pièce de mobilier de Jean Prouvé le plus cher au monde, chez Vitra.

La table Trapèze de Jean Prouvé, accompagnée de la Wiggle Chair de Frank Gehry

La table Trapèze de Jean Prouvé, accompagnée de la Wiggle Chair de Frank Gehry

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn2Email this to someone