Adeptes de vidéos qui mettent du baume au coeur, passez votre chemin, ou alors préparez votre lot de vidéos de chats trop-trop-trop-mignons, à visionner juste après le dernier reportage sur Yves Saint Laurent signé Loïc Prigent. 52 minutes bouleversantes qui reviennent sur ce 22 janvier 2002, où le couturier orchestre son tout dernier défilé, celui qui brille comme la lumière au bout du tunnel plutôt que la cerise sur le gâteau, revenant à lui seul sur 40 ans d’inventivité qui auront chamboulé l’univers de la mode, et pas seulement. Loin du tumulte créé par le Saint Laurent vu par Bonello à Cannes, un regard simple et efficace, qui nous rappelle le génie du créateur et sa dévotion en toute somme viscérale, entrecoupé d’images d’archives et de témoignages, et pour lequel je vous lance le défi de ne pas éclater en sanglots après l’intervention finale de Dominique Deroche, l’attachée de presse. Défi que je n’ai pas réussi à relever.

Yves Saint Laurent, le dernier défilé, par Loïc Prigent, diffusé le mercredi 14 mai à 22h50 (52 min). Rediffusion vendredi 23.05 à 3h45 sur ARTE.

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn7Email this to someone