Difficile de ne pas y aller de sa petite blague sur les roux, et pourtant, j’ai toujours aimé les roux. Non pas par compassion, non pas par pitié, et je sens que cette simple affirmation va me coûter cher dans mon cercle d’amis, mais parce que cette couleur de cheveux flamboyante, associée à un teint pâle bien souvent tacheté, à de quoi marquer les esprits au premier coup d’oeil. Et Thomas Knights s’est lui-même lancé dans un « rebranding du stéréotype du roux » comme il aime si bien le dire, avec RED HOT, son exposition sur ces beaux mâles, qui revient à Londres jusqu’au 1er juin. Et qui vous ferait bien utiliser les termes « roux » et « sexy » dans une seule et même phrase, avouez-le.

RED HOT – VIVID, 4-10, Tower Street, Seven Dials, Covent Garden, WC2 Londres, jusqu’au 1er juin 2014

redhotexhibition

Résultats de recherche populaires :

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn2Email this to someone