C’est pas trop tôt : après des années à se coltiner des boîtiers fixés un peu n’importe où « pourvu que ça tienne et que ça passe », quelqu’un s’est enfin décidé à donner une allure à ces vélos électriques, ou plutôt à ces vélos à assistance électrique. Et c’est du côté du Massachusetts que Superpedestrian a vu le jour et a eu la bonne idée de profiter de la surface offerte par la roue du vélo pour un moteur simple, efficace, et qui n’assassine pas d’un coup d’un seul la silhouette de votre 2-roues. Les performances, quant à elle, sont en toute somme respectables : en 4 heures de charge, parcourez jusqu’à 50 kms à une vitesse maximale de 25 km/h, avec un monitoring détaillé via une application dédiée, reliée sans fil à votre nouveau bijou technologique. Comptez 799$ pour ce confort aux lignes épurées, et beaucoup de patience : à ce jour, près de 14.000 pré-commandes ont été passées. Tellement bien qu’on l’imaginerait bien sur les vélos en libre-service du type Vélib, tiens.

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn1Email this to someone