Il avouait ne plus vouloir être considéré comme un mannequin pour les sous-vêtements, et voilà chose faite (enfin, presque) avec Interview, magazine qui lui consacre sa couverture du numéro de juin/juillet avec un message clair comme de l’eau de roche : Jamie Dornan gets rough. Brut, dur, sauvage, et même un peu coquin, le petit Irish de 32 ans qui va, avec son rôle dans 50 Shades of Grey, au pire, émoustiller la ménagère à l’image du livre, au mieux, apporter au grand public une alternative aux gym queens, modèles sous stéroïdes et autres stéréotypes quelque peu passés,  version « je suis un homme, mais j’ai des fêlures ». Bon, certes, avec une main nonchalamment glissée dans le jogging, et pour laquelle je me demande bien comment le photographe a su briefer le mannequin, pardon, acteur lors du shooting.

jamie-dornan-interview-01

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn2Email this to someone