A ma droite, des fashionistas excitées comme des puces à l’idée que Karl Lagerfeld, le seul et l’unique, collabore avec Louis Vuitton pour fêter les 60 ans de son Monogram ; à ma gauche, un « ohlala » aux yeux levés devant le procès intenté par New Balance contre le Kaiser, qui aurait allègrement copié l’équipementier sportif pour les sneakers de sa propre marque. Jugez donc : un N remplacé par un K, de quoi, selon le plaintif, provoquer la confusion auprès des consommateurs, qui auraient apparemment quelques problèmes avec l’alphabet, et par contre, aucun pour dépenser 290€ (pour la version Karl Lagerfeld) versus 90€ (pour New Balance), tout en se trompant de boutique (les deux enseignes étant bien souvent côte à côte, c’est bien connu).

1074843

Les deux modèles en question, et je compte sur vous pour reconnaître les marques, hein.

Alors oui, c’est mal, oui, c’est pas bien, mais non, au lieu d’intenter un procès en coulisses (certes débusqué par TMZ), New Balance n’aurait pas pu en profiter pour faire une belle opération de communication ? De quoi rappeler son histoire vieille de plus d’un siècle, ses principes, ou encore le succès de son modèle 574, qui fait encore aujourd’hui bien des émules ? Il est encore temps. (crédit photo principale : Siebbi)

Publicité New Balance de 1998

Publicité New Balance de 1998

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn3Email this to someone