Saint Laurent, maison portée par le directeur artistique Hedi Slimane depuis maintenant plusieurs saisons, persiste et signe dans son amour du jeune adulte version « I’m not a boy, not yet a real man » pour sa campagne automne-hiver 2014 shootée par Hedi himself, « Jake and Jack« . Jake, comme Jake Smallwood, le chanteur du groupe White Room, et Jack, comme le guitariste Jack Dalby, deux Anglais qui incarnent à merveille le garçon Saint Laurent. Ou devrions-nous dire le garçon Slimane, avec du Perfecto-en-veux-tu-en-voilà, des manteaux longs dans lesquels on se loverait volontiers, et qui ont le chic de faire figure de pièces oversized sur ces mannequins-artistes plutôt undersized. Et même si je constate avec effroi que mes mollets sont trop gros pour porter du Saint Laurent (rejetons la faute sur ces années d’équitation – et hop, ça, c’est placé, mais il faut bien me justifier un peu), il faut avouer que j’en pince toujours un peu pour le petit rockeur version « je suis (presque) un homme, mais j’ai des fêlures » de Hedi Slimane.

Saint-Laurent-Homme-Automne-Hiver-2014-17 Saint-Laurent-Homme-Automne-Hiver-2014-16

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn3Email this to someone