Christopher Bailey : voilà un créateur qu’on aimerait détester, mais même en creusant bien, impossible de trouver une bonne raison. Non, même pas ces couvre-chefs présentés lors du dernier défilé Burberry, qui complètent à merveille la silhouette de l’homme imaginé par Mr Bailey. Aux inspirations artistiques pleinement assumées, ce dernier signe un clin d’oeil à l’écrivain Bruce Chatwin pour l’été prochain. Et au final, en résulte la silhouette de jeune anglais, d’enfant sage passé à l’âge adulte, chic et propret sans être rasoir pour un sou – et même loin de là ! Il ose la couleur, il ose les couleurs même, avec des nuances qui respirent l’optimisme et la joie de vivre. Les rouges s’échauffent, les oranges pétillent, les verts des plus poétiques côtoient les bleus de plus en plus profonds… j’en deviens poète du dimanche, c’est dire. Vous m’excuserez du jeu de mot, mais là : chapeau.

Burberry-Prorsum-Menswear-Spring-Summer-2015-Collection-Look-22 Burberry-Prorsum-Menswear-Spring-Summer-2015-Collection-Look-37

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn2Email this to someone