Délire d’alcoolo, ou coup de génie ultime, le spécialiste de la chaussure Oliver Sweeney mêle mode et alcool de la meilleure manière qui soit. L’idée ? Une mignonette de Johnnie Walker cachée dans le talon de votre (belle) chaussure, tout simplement. Idéal pour un petit remontant express ni vu ni connu, ou un irish coffee improvisé à la machine à café, à la quintessence de l’esprit British, avec, en guise de détail qui fait toute la différence, un cuir marqué du striding man de Johnnie Walker. Fait en 130 exemplaires seulement, avec 2 jours de travail par paire.

Et sinon, vraiment sans transition, c’est bientôt Noël et j’adore les cadeaux.

Partager cet article :Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Google+0Share on TumblrShare on LinkedIn14Email this to someone